Accueil Plan du site Nous joindre Québec.ca Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Plan d'action pour le développement social et culturel > Feuillets thématiques > Prévenir, pour une meilleure santé des Autochtones

Prévenir, pour une meilleure santé des Autochtones

Dans sa Politique gouvernementale de prévention en santé, lancée en octobre 2016, le Gouvernement du Québec s’est engagé à « améliorer les conditions de vie des populations autochtones » (mesure 3.6). À partir de cette politique, un plan d’action interministériel 2017-2021 a été élaboré. Des actions y sont conçues au bénéfice de l’ensemble de la population du Québec, y compris les Premières Nations et les Inuits.

Néanmoins, afin d’apporter, en prévention en santé, des réponses concrètes et mieux adaptées aux réalités propres aux milieux autochtones, le Gouvernement du Québec préconise une intervention distincte, qui prendra en considération les particularités, notamment culturelles et sociologiques, des Premières Nations et des Inuits.

Des écarts importants sont observés au regard de l’état de santé des Autochtones par rapport à l’ensemble de la population du Québec. Ces écarts sont surtout marqués en ce qui concerne :

  • l'espérance de vie;
  • les traumatismes intentionnels et non intentionnels;
  • la prévalence de plusieurs maladies chroniques (ex. : diabète, obésité, hypertension) et infectieuses (ex. : infections transmissibles sexuellement et par le sang, tuberculose);
  • la détresse psychologique;
  • les dépendances et les comportements à risque (ex. : tabagisme, consommation excessive d'alcool, consommation de drogues).

En juin 2017, le Gouvernement du Québec a publié un premier Plan d’action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2017-2022. Ce plan d’action marque un changement dans les pratiques du gouvernement. Désormais, toutes les mesures gouvernementales, dans les domaines du développement social et culturel des nations, sont ajoutées au Plan d’action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits et ne figurent plus dans les plans d’action sectoriels préparés par les ministères et organismes de l’État du Québec. En regroupant ses diverses interventions en matière de développement social et culturel autochtone en une seule démarche, le Gouvernement du Québec ambitionne de déployer une action plus cohérente, plus efficace et mieux ciblée.

Ainsi, les mesures suivantes, préparées dans le cadre du Plan d’action interministériel 2017-2021 en prévention en santé, sont maintenant ajoutées au Plan d’action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2017-2022 :

Actions à réaliser

MO responsable

MO collaborateur

Axe du Plan d’action

Élaborer et déployer une formation destinée à des intervenantes et intervenants du réseau de la santé et des services sociaux et d’organismes autochtones, avec l’objectif de mieux prendre en compte les pratiques culturellement sécurisantes et pertinentes pour les Premières Nations et les Inuits lors des interventions de promotion de la santé et de prévention des problèmes évitables.

MSSS

SAA

Améliorer les services

Soutenir les projets permettant aux élèves de participer de manière soutenue aux activités d'apprentissage. (bonifie la mesure existante 1.2.4)

MEES

MSSS

 

Améliorer les services

Soutenir financièrement des initiatives contribuant à l’adoption et au maintien de saines habitudes de vie chez les Autochtones vivant temporairement ou en permanence en milieu urbain.

MSSS

SAA

Améliorer les services

Mettre en œuvre un nouveau Programme pour l’embauche de coordonnateurs à la mobilisation communautaire, à la participation citoyenne et à la promotion des saines habitudes de vie, et ce, dans différentes communautés autochtones du Québec1. (bonifie la mesure existante 3.1.1)

SAA

MEES, MSP, MSSS

Développer le pouvoir d'agir des individus et des collectivités

Soutenir financièrement l’organisation d’activités physiques chez les jeunes Autochtones en milieu scolaire pour favoriser un mode de vie physiquement actif, notamment par des jeux interscolaires.

MSSS

MESS

Améliorer les services

Implanter une nouvelle politique sur la sécurité alimentaire pour la région du Nunavik.

MSSS (Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik)

 

Améliorer les services

1 La bonification à la mesure 3.1.1 vient ajouter le MSSS comme partenaire de cette mesure, spécifiquement pour l’embauche de coordonnateurs dans des communautés conventionnées.

Version PDF

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Mise à jour : 26 juillet 2018
Mise en ligne : 24 avril 2018